Maison

Que faire quand son chien aboie ?

Le chien est un animal domestique avec qui l’homme vit en toute convivialité. Mais il lui arrive d’aboyer de manière excessive de telle sorte à devenir très gênant jusqu’à même perturber le voisinage. Si c’est ce que vous vivez au quotidien chez vous, cet article vous aidera à mieux comprendre pourquoi votre chien agit ainsi et surtout à trouver une solution pour y mettre fin.

Pourquoi mon chien aboie ?

D’abord, sachez que l’aboiement en plus d’être un comportement naturel chez le chien est également un moyen pour lui de communiquer. De ce fait, le chien doit nécessaire aboyer. Cependant, aussi naturel soit-il, ce comportement peut devenir excessif. Ceci est évidemment dû à certaines raisons. En effet, 5 causes principales pourraient susciter l’aboiement excessif chez votre chien : 

Cause n°1 : Votre chien aboie par excitation 

Si vous n’amenez pas suffisamment votre compagnon en promenade hors de son jardin en journée, ce serait la cause de ces aboiements. En effet, le fait d’aboyer l’aidera à évacuer son trop plein d’énergie.

Cause n°2 : Votre chien aboie parce qu’il s’ennuie

Le manque de stimulation physique, mentale ou olfactive créé rapidement l’ennuie chez le chien. La «non activé» quotidienne peut être tolérée chez certaines race, ce qui est d’ailleurs rare, alors que d’autres ne la supporte aucunement. Et ils traduisent cela en ce comportement perçu comme gênant chez l’homme.

Cause n°3 : Votre chien aboie pour attirer votre attention

Si votre chien remarque que son aboiement attire votre attention, soit un retour positif ou même négatif de votre part, il prendra pour habitude de le faire à chaque fois qu’il souhaitera avoir contact avec vous.

Cause n°4 : Votre chien aboie pour extérioriser un inconfort émotionnel

C’est ce qui arrive à un chien qui n’avait pas pour habitude de rester seul et à qui on fait connaître la solitude sans qu’il n’y soit pas préparé. Il en est de même pour un chien qui n’arrive pas à gérer sa frustration. 

Cause n°5 : Votre chien aboie par réflexe et renforcement inconscient

Ici, il est question des chiens qui n’hésitent pas à aboyer lorsque qu’il y a un passant ou un intrus le long du jardin. Si l’intrus s’en fuit à chaque fois que le chien aboie, il se dit que son intimidation fonctionne et prendra donc habitude d’agir ainsi.

Comment faire lorsque mon chien aboie ?

En ce qui concerne les causes 1 et 2 à savoir votre compagnon aboie excessivement lorsqu’il n’est pas stimulé et dépensé de manière suffisante, la réponse est d’une certaine manière dans l’intitulé. Ainsi, tous les jours, votre chien doit être stimulé de manière mentale, physique et aussi olfactive. Il dépensera ainsi de l’énergie. Un Chien bien dépensé se sentira bien dans son corps et dormira une fois à la maison (il ne pourra donc aboyer).

Concernant la cause n°3, lorsque votre chien attire votre attention avec ses aboiements, il est conseillé de rompre tous contacts avec lui et de l’ignorer purement et simplement. Au début, il voudra insister pensant que vous allez réagir, mais soyer plus têtu que lui et ignorez le d’avantage. Et ce n’est que lorsqu’il arrête d’aboyer que vous lui accordez votre attention. Là il se dira que : plus j’aboie plus on m’ignore et lorsque je n’aboie pas on s’occupe de moi. Il arrêtera donc d’aboyer.

Pour les chiens qui ont du mal à gérer leurs émotions et leurs frustrations (cause n°4), vous aurez à tous recommencer. Apprenez à votre compagnon à rester seul et aidez-le à gérer sa frustration. Ainsi, il faut éviter de tous lui céder et avoir un comportement rassurant et cohérent envers lui.

En ce qui concerne celui-là qui a compris que son aboiement faisais fuir les intrus (cause n°5), il faudra lui fait comprendre que cela n’est pas son rôle. Vous devez de ce fait le rééduquer en lui apprenant les signes de renforcement et de retour au calme. Ainsi votre chien pourra regagner son panier ou sa niche sur votre demande.

Mon chien aboie lorsque je ne suis pas là, que faire ?

Pour en finir avec les aboiements excessifs de votre chien lorsque vous n’êtes pas chez vous, il vous faudra suivre quelques conseils. D’abord, il faut prendre pour habitude de suffisamment dépenser votre chien avant de vous absenter. Ensuite, il faudra lui proposer un jouet ou lui laisser un os pour l’occuper. En plus, laissez-le dans un espace réduit de telle sorte qu’il se sente plus en sécurité. Et enfin, ne prenez pas un raccourci en lui mettant un collier anti-aboiements. Votre chien sera traumatisé et ses aboiements seront sanctionner. Le fait qu’il n’aboie plus pourra susciter un comportement violant chez lui.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *